Livres d’artiste et typographie

La composition typographique des trois carnets de poésie
nous n’avons pas d’assez grandes maisons
jours sédimentés
lumière traverse

ont suivi le même procédé :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

nous n’avons pas d’assez grandes maisons

relevés fragmentaires de mon temps de veille au sémaphore de Landéda, Aber-Wrac’h,(Finistère nord, juillet 2019) /composé au plomb mobile, en Caravelle 10 maigre, mis en images et achevé d’imprimer le 9 août 2019 par l’auteur, sur les presses typographiques de Coat Malguen (6 exemplaires numérotés de 1 à 6)

format 10 x 18 cm

…………………………………………………………………………………………………………………………

jours sédimentés

texte dans le sillage du livre de bord de ma résidence dans la maison-phare de l’île Wrac’h (Finistère nord, juin 2016) / composé au plomb mobile, en Caravelle 10 maigre, mis en images et achevé d’imprimer le 8 août 2018 par l’auteur, sur les presses typographiques de Coat Malguen (6 exemplaires numérotés de 1 à 6)

format 10 x 18 cm

123456

7.jpg810

…………………………………………………………………………………………………………………………

lumière traverse

écrit sur les crêtes des monts d’Arrée en septembre 2017 / composé au plomb mobile en Centaure 14, mis en gravures et achevé d’imprimer le 15 septembre 2017 par l’auteur, sur les presses typographiques de Coat Malguen (6 exemplaires numérotés de 1 à 6)

format 11 x 15 cm

IMG_0425IMG_0426IMG_0427IMG_0428IMG_0429

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………